page
Accueil

www.joelle-huth.fr

      site officiel......................................Tous droits réservés. Docteur Joëlle Huth .................................

   CLINIQUE  DU PARC          26  rue Paul - Louis  Courier  24000   PERIGUEUX    05  53  02  16  75

  


Conception de l'évolution

  

  


 Ma conception de l'évolution de la médecine esthétique :


  Depuis de nombreuses années, j'ai développé le concept de la «French Touch».

En réfléchissant à l'évolution de la médecine esthétique, je souhaitais combattre les excès des gestes qui changent la personnalité du patient, qui gomment charme et natu- rel, en préférant un embellissement subtil avec des gestes indétectables.

Le souhait des patients d’avoir un beau visage à tout âge nécessite pour le praticien de posséder une palette la plus complète possible de gestes médicaux. La médecine esthétique s'apparente à un art du jeu des ombres et des lumières. Notre rôle est de chasser les ombres qui vieillissent ou rendent triste un visage et lui apporter la lumière tout comme un bon photographe pourra magnifier un portrait.


Cependant notre visage n'est pas couché sur du papier glacé mais est toujours en mouvement. Notre rôle est d’observer le visage, apprécier les balances et les actions musculaires, la qualité de la peau, les pertes de volume, les pertes de lumière. Il faut analyser le type de vieillissement : soit par affaissement des tissus alourdis, soit par squelettisation du visage par perte des volumes graisseux, soit devant une peau parcourue de rides ou fripée, soit par contrainte musculaire lors des mimiques ou en rapport avec des troubles de l’articulé dentaire. La position de la tête, les asymétries du visage, la position du corps, font également partie de l'analyse.


La médecine esthétique permet de répondre à de nombreux problèmes dûs au vieillis-sement ou tout simplement permet de retrouver l'estime de soi en souhaitant l'embel- lissement de son visage; quelles que soient les raisons ou le moment, le besoin de con- seils et l'expertise d'un praticien de confiance permettra d'avoir un éventail de solutions esthétiques allant de la prévention aux techniques médicales, jusqu’à l’approche chirur- gicale.

Les techniques peuvent être non ou peu invasives comme les peelings, la luminothéra- pie, la radiofréquence, le laser fractionné, les massages liftant combinant stimulation musculaire de drainage lymphatique, avec des cosmétiques ciblés selon les défauts et qualité de la peau (taches, sècheresse, œdème...). Les techniques par injection de toxine botulique ou  d'acide hyaluronique et autres  filers sont devenues  techniques courantes et bien maitrisées.

Les techniques s’adaptent aux nécessités : mésothérapie, aiguilles, canules..., injections superficielles en nappage ou au contraire profondes pour restituer des volumes et dans un souci de projection.

Enfin la mise en place de fils tenseurs résorbables (ou non résorbables) à la consul- tation peut apporter une réponse moins agressive qu'un lifting et ont également une bonne action de stimulation collagénique.


Les possibilités sont si variées si peu invasives pour peu que l'on s'adresse à des pro- duits et techniques connues et bien maîtrisés, qu'il est possible de les associer entre elles au fil du temps pour des résultats subtils sans sur correction, pour des gestes in- détectables gommant les imperfections, et retardant le vieillissement.


                                                            ..................................


Il ressort de toutes les études et analyses artistiques, sociologiques, cosmétiques ou esthétiques qu’un visage reposé et naturel avec de belles courbes et lumières sont des impératifs que nous devons retrouver par nos techniques d’injections, en chassant ombres et air triste ou fatigué. Les actes esthétiques restent en premier lieu des actes médicaux et doivent suivre les règles de bonne pratique.


Les Produits injectables de comblement  : les Fillers

(lipofilling non developpé)

Les produits résorbables sont actuellement des acides hyaluroniques, et les produits lentement résorbables sont l’acide L-polylactique et l’hydroxyapatite de calcium.

La consultation préalable à l’injection est un temps très important de l’acte médical. L’interrogatoire recherchera les antécédents médicaux, doit noter les actes eshétiques antérieurs, en particulier la nature des produits préalablement injectés et leur localisation. L'acte sera réalisé par un praticien formé à la technique.

La traçabilité de l’acte est obligatoire (décret n° 2006 - 1497, arrêté du 26 janvier 2007 ;

il est conseillé de remettre le nom du produit et le numéro de lot au patient, et garder ces informations au moins 15 ans dans le dossier médical.  suite


Une médecine esthétique est une prise en charge non chirurgicale des  défauts  du visa- ge ou du vieillissement de la face et du cou.

D'autres parties du corps peuvent être améliorées par ces techniques comme les mains ou le thorax. Il faut savoir reconnaitre les défauts d'un visage au repos et à la mimique. Connaître les meilleures techniques qui seront les mieux adaptées, ne jamais trop en faire et être préventif.


La protection solaire, la limitation d'intoxication tabagique et une bonne hygiène de vie sont les actions indispensables pour lutter contre le vieillissement car elles contri-buent à une bonne organisation des tissus et à diminuer l'accumulation des radicaux libres . ( poison de la cellule)


Les techniques de médecine esthétique permettent également le traitement de certai- nes maladies, en particulier grâce au botox ou toxine botulique.

 

 - Le blépharospasme et les spasmes de la face.

 - Les séquelles de la paralysie.

 - L'hyper hydrose .

 - L'hyper salivation.

 - Bruxisme et trismus.

 - Séquelles de cicatrice.

 - Chute des cheveux ou alopécie.